le-sens-de-la-marche

Le sens de la marche (Catwalk the line)

La vidéo «Le sens de la marche» montre une succession de déplacements de l’artiste, dont seules les jambes sont visibles, filmées en caméra subjective, sans autre indication géographique et temporelle que ce qui est cadré. La bande ...

scholie-1

Je suis une légende (Satiscaption)

"Je suis une légende" se présente comme une suite d’images, du poétique au politique, qui sont autant d’aphorismes visuels : pages isolées où figurent une ou plusieurs photographies et sous chacune d’elles un texte.

walloffame-1

Wall of fame

La série "Wall of Fame" est constituée de reproductions de portraits-robot – conçus volontairement sans lien avec des personnages réels ou ayant réellement existé et avec qui toute ressemblance ne saurait être que fortuite –, moins vrai et plus grand que nature, puisqu’ils s’exposent au format publicitaire de l’affichage urbain.

aix-en-provence_14-52

Au passage (By the way)

Carnet de voyage des déplacements de Marcel Bataillard, la série "Au passage" propose un relevé photographique de fenêtres et de portes aveugles ou aveuglées croisées ici et là depuis 2004, tant en France qu’à l’étranger. Chaque photo fait face à l’inscription du lieu et de l’heure de la prise de vue.

'Point de vue', installation permanente, Hôtel Windsor, Nice - 2013

Point de vue

Pour l’Hôtel Windsor de Nice, et en écho à ses chambres d’artistes, Marcel Bataillard a conçu un parcours d’aphorismes qui se découvre au gré des déambulations des visiteurs. Intitulé Point de vue, il est constitué d’une douzaine d’aphorismes présentés conjointement en Braille et sous forme typographique.

'La nuit des poètes', Espace Cardin, Paris - 2012

La nuit des Poètes

"La nuit des poètes" (chorégraphie Marie-Claude Pietragalla sur une idée originale de Julien Derouault) puise son essence dans le texte intemporel de Louis Aragon "La Nuit des jeunes gens". Un spectacle alliant danse, poésie, peinture et musique auquel Marcel Bataillard a pris part, à Lens et à Paris en 2012.

'Le peintre aveugle', installation, dimensions variables - 2011

Le peintre aveugle

De 1993 à fin 2012, autoproclamé peintre aveugle, Marcel Bataillard développe une pratique artistique centrée sur une cécité simulée, dessinant et peignant les yeux fermés et donnant naissance à des œuvres où aléatoire, absurde, jeu, virtuosité et expérimentation ont toute leur place.